Remboursement de dette : les 5 erreurs à éviter

Remboursement de dette : les 5 erreurs à éviter
mai 23, 2019 northstar

Prendre conscience de son endettement et être fermement décidé à s’affranchir du piège de la dette constitue la première étape pour mettre fin à cette situation. Mais encore faut-il ensuite mettre en place un plan d’action cohérent et efficace afin de sortir de cette spirale infernale. Voici 5 erreurs à éviter pour votre remboursement de dette.

Ne pas établir de budget

Mettre noir sur blanc ses revenus et ses dépenses a plusieurs vertus :

  • Déjà cela permet de faire le point sur les soldes dus et de regarder en face la situation en recensant l’ensemble des dettes accumulées.
  • À partir du budget ainsi élaboré, on peut également analyser les causes du problème et chercher des solutions, notamment faire le tri entre les dépenses indispensables et les dépenses superflues.
  • Avec un budget, terminé le pilotage à vue : on se tient à ce qui est budgété en prenant soin de rester au-dessous de la barre des 30% d’endettement.

Bien évidemment, le budget doit être réaliste pour pouvoir être respecté. Car s’il n’est pas tenable, vous risquez de vous retrouver à devoir emprunter pour régler des dépenses indispensables comme des factures d’épicerie ou d’énergie.

Prendre de nouveaux crédits

Si d’un côté, vous remboursez de la dette et que de l’autre vous continuez de contracter des prêts, de faire des achats à crédit et d’utiliser vos cartes de crédit, vous ne vous mettez pas en situation de sortir de votre endettement.

Vous devez par conséquent réserver l’usage des cartes de crédit et le recours aux prêts aux situations d’urgence et vous abstenir de régler quoi que ce soit d’autre à crédit.

Payer les montants minimums

Il est toujours possible de payer chaque mois le montant minimum indiqué sur le relevé de votre carte de crédit. Or, en faisant ainsi, vous ne réglez quasiment que des intérêts et très peu de principal. Et cela pourra vous prendre plusieurs années pour rembourser une dette de quelques milliers de dollars quand bien même vous ne vous servirez plus de vos cartes pour régler des achats à crédit. Il est donc indispensable que vous payiez chaque mois des sommes plus importantes que le strict minimum tout en vous fixant un montant réaliste.

Puiser dans votre fonds d’urgence

Certaines personnes, pensant bien faire, attribuent leur fonds d’urgence au remboursement de la dette. C’est une erreur, car au moindre problème, elles se retrouvent obligées de recourir de nouveau au crédit pour couvrir les frais imprévus. Or nul n’est à l’abri de devoir faire réparer une voiture qui tombe en panne ou de frais de santé non remboursés.

Rembourser les petites dettes en premier

On croit à tort qu’il est préférable de solder les petites dettes en premier, avant de s’attaquer aux plus importantes. Or, ce sont celles qui ont le taux d’intérêt le plus élevé, comme les cartes de crédit, qu’il faut régler en priorité. En réglant, même partiellement, les dettes qui génèrent les plus importants taux d’intérêt, vous réduirez le plus possible les intérêts de vos emprunts et vous libérerez de vos dettes plus rapidement.

Outre la volonté de mettre fin à une situation inconfortable, se débarrasser de sa dette requiert réflexion et discipline. En établissant un budget réaliste, en vous abstenant de contracter de nouveaux emprunts et en remboursant chaque mois le plus possible, vous pourrez vous désendetter et reprendre le contrôle de votre situation financière.