Comment obtenir un prêt pour une personne en difficulté ?

Comment obtenir un prêt pour une personne en difficulté ?
janvier 16, 2020 northstar

Les établissements bancaires classiques accordent rarement des crédits aux emprunteurs qui ont un mauvais crédit et notamment ceux qui se retrouvent dans des situations difficiles. Pourtant, ils font souvent partie des gens qui ont le plus besoin d’une aide financière.  Heureusement, obtenir un prêt pour une personne en difficulté reste possible grâce au recours à des solutions alternatives.

Le prêt sans enquête

Avec la baisse du pouvoir d’achat qui ne cesse depuis plusieurs années, un nombre croissant de foyers se retrouve à découvert en cours de mois et sans argent de côté. Or, nul n’est à l’abri d’une dépense imprévue telle que des frais d’hôpitaux, le remplacement de la chaudière défectueuse ou la réparation de la voiture à effectuer en urgence. De même, il arrive qu’au moment de régler les factures d’énergie ou de cartes de crédit, ou encore l’échéance d’hypothèque, la trésorerie serrée ne permette pas de faire face à l’ensemble des frais. Pour éviter les coupures de service, les incidents de paiement et être en mesure de payer les dépenses indispensables, le recours à un microcrédit, une demande d’avance de trésorerie, un prêt d’argent rapide ou une avance sur salaire s’avère souvent être la solution. Ces types de prêts peuvent être accordés même aux personnes en difficulté et avec une mauvaise cote de crédit, à condition de satisfaire à certaines conditions.

Les critères pour décrocher un prêt sans enquête

Pour obtenir de type de prêt, il suffit en règle générale de fournir :

  • Une demande de prêt dûment remplie
  • Les deux derniers talons de paie pour les salariés
  • Les trois derniers mois de relevés bancaires
  • Un justificatif de résidence (facture d’électricité, de téléphone…)
  • Un spécimen de chèque
  • Deux pièces d’identité.

L’analyse des relevés bancaires doit permettre à l’organisme de prêt de vérifier que l’emprunteur n’a pas de microcrédit en cours, qu’il n’a pas eu d’impayés, qu’il ne se trouve pas en situation de surendettement et qu’il sera en mesure de faire face à ce nouvel engagement. La plupart du temps, ces prêteurs accordent ce type de prêts sans exiger de garantie en contrepartie.

Les autres options

Si vous ne pouvez malheureusement pas satisfaire aux critères d’obtention d’un prêt sans enquête, il reste deux autres options pour obtenir un crédit :

  • Dans le cas où vous détenez un objet de valeur tel qu’un bijou précieux, une pièce de collection, une arme ancienne, une œuvre d’art, ou un objet de grande marque, vous avez la possibilité de vous tourner vers un prêteur sur gages et d’obtenir immédiatement de l’argent en espèces. Celui-ci peut vous consentir un crédit d’une durée de trente jours. En contrepartie, il conserve l’objet de valeur comme garantie. À la condition impérative de régler les intérêts de l’emprunt chaque mois, celui-ci est renouvelable plusieurs fois.
  • L’autre option est de se servir d’un bien dont vous êtes propriétaire afin de garantir votre prêt personnel. Vous pouvez utiliser plusieurs types d’actif pour cautionner votre emprunt : le plus souvent, on vous demandera de donner en garantie votre maison ou votre voiture, la valeur de l’actif devant être supérieure au montant emprunté. L’avantage de ce type de prêt est qu’en règle générale, ils sont consentis à des taux moins élevés.

 

Les personnes en difficulté peuvent dans certaines conditions décrocher un prêt microcrédit, demande d’avance de trésorerie, prêt d’argent rapide, avance sur salaire, prêt chez un prêteur sur gages ou encore un emprunt garanti. Il existe une palette de solutions permettant d’obtenir un emprunt même pour les emprunteurs qui se retrouvent dans une situation personnelle financière compliquée.