Obtenir un bon taux de prêt à la banque malgré une mauvaise cote

Obtenir un bon taux de prêt à la banque malgré une mauvaise cote
septembre 16, 2019 northstar

On sait tous que les meilleurs taux d’emprunt sont accordés aux personnes présentant un excellent pointage de crédit. Mais cela signifie-t-il pour autant que lorsque l’on a une mauvaise cote,  on obtient forcément un prêt à la banque assorti de mauvaises conditions financières ? Voici quelques conseils permettant de décrocher un emprunt malgré un mauvais crédit.

Choisissez le crédit le moins coûteux

Tous les crédits ne coûtent pas la même chose et l’un des réflexes à avoir lorsque l’on a un mauvais crédit et besoin de contracter un prêt est de recenser les emprunts auxquels on peut prétendre afin d’éviter les formules qui reviennent le plus cher (par exemple les cartes de crédit et notamment les cartes de magasin dont le taux se situe souvent aux alentours de 20%, ou encore les prêts sur salaire et les prêts rapides dont les taux peuvent atteindre jusqu’à 35%). En réalisant cette étude, vous constaterez qu’il est souvent plus avantageux d’obtenir un prêt personnel, l’idéal étant bien évidemment de le rembourser le plus rapidement possible afin de minimiser les frais.

Limitez votre endettement

Avant d’accorder un emprunt, en plus d’examiner les revenus, le prêteur vérifie le taux d’endettement de l’emprunteur et calcule le ratio du service de la dette ou RSD. S’il constate que l’ensemble des engagements (prêt auto, cartes de crédit, marges de crédit…) reste faible comparativement aux rentrées d’argent, il peut en déduire que l’emprunteur sera à même de rembourser le nouveau crédit, que le risque pour lui est limité et il est généralement plus enclin à faire un effort sur le taux du prêt.

Offrez une garantie au banquier

Une autre solution qui permet non seulement de décrocher plus facilement un prêt, de demander un montant de crédit plus important, mais aussi d’obtenir un meilleur taux consiste à garantir l’emprunt au moyen de la valeur de sa maison ou d’un autre bien, par exemple un véhicule. Le prêteur applique alors un privilège sur l’actif apporté en garantie, ce qui lui permet d’en devenir le propriétaire si vous ne remboursez pas votre emprunt. En plus de lui procurer une totale sécurité, cette formule permet au prêteur d’avoir davantage confiance en l’emprunteur, deux raisons qui l’incitent fortement à offrir un meilleur taux d’intérêt.

Optez pour une hypothèque avec une faible mise de fonds

Si vous prenez un prêt hypothécaire, vous pourrez obtenir un meilleur taux malgré une mauvaise cote si votre mise de fonds est inférieure à 20% du coût du bien. Ces prêts étant nécessairement assortis d’une assurance prêt hypothécaire contre les défauts de paiement, l’établissement prêteur sait qu’il n’encourt aucun risque puisqu’il sera quoi qu’il arrive payé. Dans ces conditions, les institutions bancaires offrent généralement des taux plus faibles à leurs clients, quand bien même ceux-ci ont un mauvais crédit.

Si quelques astuces vont permettront de décrocher des prêts à des taux plus raisonnables en attendant d’améliorer votre cote, rien ne vous empêche de parallèlement travailler à la reconstruction de votre crédit. Autrement dit, si vous voulez gagner des points, il vous faudra établir un budget et le respecter, payer vos factures en temps et heure, limiter les nouveaux crédits et opter pour une carte de crédit garantie qui devra être utilisée dans la limite de 50% du plafond autorisé. Et si vous avez plusieurs cartes de crédit avec un solde impayé, vous pouvez également prendre un prêt personnel et procéder à une consolidation de dettes à un taux d’intérêt plus bas.